chapitres inventés de Tistou les pouces verts

Nous avons demandé aux élèves d'inventer des aventures inédites à Tistou les pouces verts, et leur imagination n'a pas failli!

Voici quelques chapitres inédits au cèlèbre roman de Maurice Druon:

 

1/ Tistou et le chateau hanté, de Thomas, Yannis et Maxime:

Tistou se perdit dans une forêt effrayante, puis il rencontra un château immense.La porte claqua mystérieusement derrière lui et il comprit alors tout de suite que le château était hanté. Il était effrayé mais il voulut y entrer pour le rendre plus joyeux. Il vit que dans ce château, tout était triste: au premier étage, tout était laid; au deuxième étage, tout était immonde; au troisième étage aussi. Des toiles d'araignées pendaient du plafond. Tistou eut alors une idée géniale: il posa ses pouces un peu partout puis il sortit du château.  Trois heures plus tard, il y retourna et vit une gigantesque forêt de fleurs de toutes sortes. Tout le monde redécouvrit le château et devint jouyeux. Ce château devint célèbre et visité.  

2/ La leçon sur le cimetierre, de Rose

Le lendemain, Monsieur Trounadisse emmena Tistou au cimetierre de Mirepoil. Tistou s'était toujours imaginé un cimetierre comme un endroit joyeux, accueillant et rempli de couleurs pour rendre hommage aux morts. Ce fut pour lui un gros choc lorsqu'il vit cet endroit horrible, dépourvu de toute verdure, et sans la moindre fleur, la moindre couleur. Tout en cet endroit était gris, triste, et chargé de nuages. Il se dit: "Heureusement que j'ai les pouces verts, je vais remédier à tout ça!!". Tout au long de la leçon, Tistou posa ses pouces sur tous les endroits possibles et imaginables, dans tous les recoins des allées, sur chaque centimètre carré des tombes en marbre gris, sans oublier la serrure du grand portail doté de hautes piques. A la fin de la leçon, sur le cahier, M. Trounadisse marqua: "Elève dissipé; peut mieux faire; ne s'intéresse pas assez à la leçon et touche tout et n'importe quoi!". Le lendemain, le cimetierre était une vraie jungle. Toute la ville était émerveillée. Seules les autorités se posèrent des questions sur l'apparition mystérieuse de ces fleurs qui envahissaient la ville de toutes parts. 

3/ Les mineurs, d'Alexandre et Kiéran

Tistou et M. Moustache arrivèrent dans une mine de charbon. Les milliers de personnes qui y travaillaient étaient très tristes. Ils criaient, râlaient, pleuraient, se chamaillaient, se bagarraient...Enfin, bref, ils étaient très malheureux. Tistou pensa qu'il n'avait pas le choix: il fallait toucher le sol pour faire naïtre une grande forêt de végétaux, et alors l'amitié pourrait naître entre les mineurs. M.Moustache, qui connaissait l'un d'entre eux lui demanda: "Est-ce que tu aimerais avoir des couronnes de fleurs pour en vendre?". "Oui, j'adorerais!" répondit le mineur. Tistou décida alors de faire pousser des milliers de fleurs pour que les mineurs puissent fabriquer des centaines de couronnes. Ainsi, tous les mineurs furent heureux et gagnèrent beaucoup d'argent.

 4/Le lac de Mirepoil d'Ambre, Eléonore et Cidgey

Un jour, Madame Mère emmena Tistou au lac de Mirepoil. Le lac était désertique et mort. Le lac gris rendait triste Tistou alors il décida de le rendre joyeux. Il toucha tout, même l'eau. Il rentra chez lui, et le lendemain, tout était beau. Alors sa mère l'emmena au cimetière  pour rendre le cimetière aussi beau que le lac. Il toucha toutes les tombes, les murs de la chapelle, tout ce qu'il voyait...Le lendemain, il retourna au cimetierre et vit que tous les morts étaient vivants. Car en les touchant, il avait rendu la vie aux tombes sans le savoir. Heureux, Tistou rentra chz lui.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×